Unir les Associations pour développer les solidarités en Île-de-France
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Le secteur privé à but non lucratif francilien accueille favorablement le projet régional de santé…mais reste vigilant
Communiqué de presse du 03/12/2012
Auteur du document : Secteur privé à but non lucratif francilien
Portée géographique : Ile-de-France

Le secteur privé à but non lucratif francilien, représenté par treize fédérations et unions régionales, a émis un avis sur le Projet Régional de Santé d’Ile-de-France soumis à concertation.

Le 26 novembre, ce document a été porté à la connaissance de Monsieur Claude Evin, Directeur Général de L’ARS Ile-de-France, et de Monsieur Thomas Sannié, Président de la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie d’Ile-de-France.

Soucieux d’un meilleur accès à la santé pour tous, le secteur privé à but non lucratif francilien accueille favorablement les grands axes stratégiques du Projet Régional de Santé, tels que l’organisation des parcours de santé et la réduction des inégalités de santé qui ouvrent la voie du décloisonnement des prises en charge, depuis longtemps promu par le secteur.
Cet avis général est assorti de remarques et de propositions concrètes développées dans les contributions sectorielles des fédérations et unions.

Les représentants franciliens du secteur privé non lucratif demandent que l’ARS veille à :
- une coordination opérationnelle territoriale des acteurs locaux de proximité concourant à la santé,
- de nouvelles modalités de pilotage et de régulation par territoire,
- la nécessaire fongibilité asymétrique des financements,
- la mise en cohérence des modalités de financement avec les objectifs affichés
- la nécessaire évolution de la commission de coordination des politiques publiques vers davantage
de démocratie sanitaire.

Plus spécifiquement promoteur social et acteur de projets expérimentaux transversaux aux différents champs sanitaire, médico-social et social, le secteur privé à but non lucratif francilien propose la mise en place d’un comité de pilotage. Celui-ci serait chargé d’initier, d’accompagner et d’évaluer les projets expérimentaux favorisant le décloisonnement et l’organisation des parcours des personnes. Les représentants du secteur privé à but non lucratif, devront y être largement associés.

Plus globalement et afin de donner vie et sens à ce projet régional commun pour les cinq années à venir, le secteur privé à but non lucratif francilien sera particulièrement vigilant sur sa mise en oeuvre et demande à être activement impliqué dans son suivi et son évaluation.

Paris, le 3 décembre 2012

Liste des signataires :
ADESSADOMICILE - FAGERH - FEDERATION ADDICTION - FEDERATION ENTRAIDE PROTESTANTE - FEGAPEI ILE DE FRANCE - FEHAP ILE DE FRANCE - FNARS ILE DE FRANCE - FNISASIC - FONDS SOCIAL JUIF UNIFIE - MUTUALITE FRANÇAISE ILE DE FRANCE - UNA ILE DE FRANCE -URAPEI ILE DE FRANCE - URIOPSS ILE DE FRANCE

Uriopss Ile de France - Contacts, informations et dossiers de presse disponibles auprès de :
Michèle Estraillier – 01 44 93 27 05 – sanitaire@uriopss-idf.asso.fr
Anne Lepicard – 01 44 93 27 06 – pa.ph@uriopss-idf.asso.fr


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 05/12/2012
FICHE N°69207
Mis à jour le : 05/12/2012
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
secteur non marchand - établissement et service médico-social - établissement et service sanitaire ou de santé - lobbying - partenariat - santé publique - Etat - financement public - planification - relations presse
imprimer